Différence entre mobilité et souplesse

souplesse-calieflow

Mobilité et souplesse sont deux notions bien différentes, mais souvent confondues ou mal appréciées.

Le travail de mobilité est actif, les muscles sont étirés dans le mouvement tandis que la souplesse sera un travail passif. On essaie de gagner en amplitude en relâchant les tensions et en laissant progressivement les muscles se détendre pour aller toujours plus loin. Dans les activités que je propose, on travaille en fonction des cours à la fois en mobilité et en souplesse.

La mobilité a une plus grande utilité dans notre vie quotidienne : lorsque vous êtes « mobile », vous pouvez effectuer tous vos mouvements avec une grande amplitude et vous avez la force nécessaire pour les réaliser. Nous prenons aussi le temps de travailler la souplesse, car elle crée un relâchement mental, le temps de se recentrer sur une posture, de se sentir toujours plus « ouvert » ; cela détend autant l’esprit que le corps. De plus, avoir de la souplesse contribue à avoir davantage de mobilité.

Exemple : grand écart au sol VS standing split.
En grand écart on laisse les jambes s’ouvrir à l’aide de la pesanteur de manière « passive ». En standing split, il faut pouvoir ouvrir les jambes en activant les muscles pour réussir à soulever le pied qui part vers le plafond. Notre corps est pleinement « actif » pour permettre ce mouvement.
Ici, il s’agit de deux postures complexes, soyez rassurés nous avons plein de postures bien plus abordables en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.